Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

160 chiens saisis dans un élevage insalubre de Charente

chiot refuge

Plus de 160 chiens ont été libérés le 28 mars dernier de l'élevage insalubre et illégal dans lequel ils survivaient en Charente, dans une petite ville située près d'Angoulême. Une saisie ordonnée suite à une enquête pour travail dissimulé. La femme qui les détenait n'était en effet autorisée à posséder que 49 animaux.

Plus de 20 races de chiens

Une vingtaine de races de chiens, de la plus petite à la plus grande, a été découverte. Des Chihuahuas, Yorkshires et Bichons cohabitaient avec des Dogues de Bordeaux, Terre-Neuve, Saint-Bernard, Bergers Blancs Suisses.

Tous vivaient entassés dans des boxes jonchés d'excréments. Et des chiots ont été retrouvés au sous-sol, où privés de lumière, ils baignaient dans leurs déjections.
 

@Fondation Assistance aux animaux
 

Un appel à l'adoption

La grande majorité de ces animaux souffrait de malnutrition, d'infections et diverses maladies de peau, rapporte la fondation Assistance aux Animaux, à qui une centaine de chiens a été confiée.

Les bêtes ont été réparties dans les différents refuges de l'association à Villevaudé (77), Bellegarde (30), Toulon (83), Brignoles (83) et Carros (06). Ils seront soignés, vaccinés et stérlisés avant d'être proposés à l'adoption. D'autres chiens ont été pris en charge par le refuge de l'Angoumois.

Un vaste appel à l'adoption est alors lancé afin d'offrir le plus rapidement possible une seconde chance à ces malheureux animaux dont personne n'avait jusqu'alors pris soin.

La Fondation 30 millions d'Amis annonce en outre avoir déposé une plainte pour "sévices graves" à laquelle la FAA s'est jointe en se constituant partie civile.

4 commentaire(s)

Celinechou a écrit:
il y a 2 ans
"Vive les articles a sensation qui font vendre! Cette éleveuse s'est laissée dépassée par les evenements mais rappelons qu'elle est seule et âgée! Son tord est de n'avoir pas su demander d'aide quand il en était encore temps. Mon chien vient de cet élevage et nous n'avons du AUCUN souci, il était en très bonne santé, bien nourri et aime.
J'ai de la peine pour ces animaux mais aussi pour cette pauvre femme a qui il ne reste rien et qui est devenue la cible des medias..."

Quand je lis ça, ça me donne envie de pleurer. Ou de vomir. Quand on décide de faire son métier de l'élevage d'animaux, on assume. Qu'elle soit seule et âgée ne change rien, elle a imposé des conditions de vie insalubre à ces pauvres bêtes. Elle ne s'est pas "juste laissée dépasser par les évènements", c'est beaucoup plus grave: ils étaient enfermés dans des boxes pleins d'excréments. Les chiots étaient enfermés dans une cave, sans lumière, et ils pataugeaient dans leurs déjections. Tous souffraient de malnutrition, de maladies de peaux et d'infections. Aucun n'avait jamais vu un vétérinaire, aucun n'était stérilisé, ni même vacciné. Aucun n'était soigné. Et, franchement, cela m'étonnerait fort que cette dame ait donné ce serait-ce qu'un tant soit peu d'amour à ces animaux. Alors non, désolée, elle ne s'est pas "juste laissée dépasser par les évènements".
Pour commencer, une personne qui "élève" (si on peut appeler ça élever) plus d'une vingtaine de races, ce n'est pas une éleveuse, c'est une marchande d'animaux. Elle a voulu se faire le plus d'argent possible, avec le plus de races différentes possibles. Et elle n'a pas su gérer ses animaux, parce qu'elle en avait trop, et qu'elle les a laissés se reproduire au petit bonheur la chance. Oui, elle aurait pu demander de l'aide, mais si elle ne l'a pas fait, c'est parce qu'elle ne voulait pas que les autorités découvrent son ignoble trafic. Elle a tout perdu? Et puis quoi encore, il faudrait peut-être la plaindre, parce que les autorités l'ont privée de son gagne-pain?
Tant mieux si certaines personnes lui ont acheté des chiens qui paraissent en bonne santé. Mais cela ne change rien au fait qu'elle n'était rien de plus qu'une marchande d'animaux vénale, incapable de prendre soin de ses chiens.
J'espère qu'elle sera punie comme elle le mérite.
Popitz a écrit:
il y a 2 ans
Je souhaite que la fondation "30 millions d'amis" ait gain de cause et qu'une forte sentence soit prise à l'encontre de cette scélérate qui, avide de profit, élevait dans des conditions véritablement abjectes des chiens qui heureusement ont pu etre sauvés par l'association "assistance aux animaux". Bravo aux personnes des 2 associations d'avoir pu éviter le pire et de s'occuper des chiens qui étaient destinés à etre élevés dans un mouroir plutot que dans un élevage.
Michellou a écrit:
il y a 2 ans
Mon Dieu mais c'est pas possible d'être aussi avide d'argent au détriment de malheureux toutous maltraités qui vivaient dans leurs excréments ou bien sans lumière !! sale bonne femme, j'espère qu'elle sera bien punie !!
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
Un grand BRAVO a l'association pour les avoirs tous sauver de ce calvaire , quand a la propriétaires qu'elle aille au diable espèce de ....c'est honteux pourquoi prendre autant de chiens si vous n'êtes pas capable de leur donner ce qu'il faut dans les conditions de vie où vous les avez laisser de vous mettrais moi aussi dans un cachot avec votre m***e pour seul repas .Bon courage les toutous les gens ne sont pas tous aussi cruels vous trouverez de bonne maison on vous le souhaite longue et nouvelle vie pour vous .
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)