Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chat :

Pixiebob

Pixiebob
Pixiebob

Lorsque le chat Pixiebob a été présenté pour la première fois aux expositions félines, on se posa beaucoup de questions sur la légitimité de sa présence, car sa grande ressemblance avec le Bobcat sauvage, qui appartient à la grande famille du Lynx, rendait sa participation à une exposition d’animaux domestiques difficile, aux yeux de certains.

Des études génétiques confirmèrent sa descendance partielle du chat sauvage, mais elles mirent en évidence le fait qu’il était possible d’obtenir des hybrides entre les deux espèces, et surtout des hybrides domestiques. Ce chat se caractérise par une grande taille, une queue courte, de grands pieds et un aspect sauvage associé à un caractère domestique.

Les origines du chat Pixiebob

Carol Ann Brewer, de Stone Island Cattery, dans l’État de Washington, s’inspirant de la légende du Pixiebob, commença en 1985 un travail de sélection qui allait conduire à la création de chats dotés d’une grande douceur en même temps que d’une sauvagerie apparente. Seul parmi toutes les races existantes, le chat Pixiebob a les pieds polydactyles, c’est-àdire avec un nombre de doigts supérieurs à la normale.

C’était d’ailleurs l’une des sources de problèmes avec les commissions des expositions, car il ne faut pas oublier que l’un des traits significatifs du caractère sauvage est justement la polydactylie. C’est pourquoi ce chat fut tout d’abord refusé, même si aujourd’hui, la race du Pixiebob est aujourd’hui reconnue (mais toujours pas en France par toutes les associations), même s’il a jusqu’à sept doigts par pied, au lieu des cinq réglementaires aux antérieures et quatre aux postérieures.

Le chat idéal

Le chat Pixiebob idéal doit ressembler le plus possible au chat sauvage américain, le Bobcat. Il doit être puissant, avec une poitrine bien développée, des os forts et une musculature parfaite. Le Pixiebob a une expression pensive particulière qui lui vient de son front proéminent, qui rend ses yeux plus enfoncés et donne cet aspect à son regard.

Le nez est large et la truffe couleur brique ; les joues et le menton sont bien développés ; la pointe des oreilles présente une touffe de poils bien pointus, comme celle des Lynx. Le poil, assez dense et soulevé du corps, peut être court ou long ; sur les côtés du visage et sur le menton, il est plus long, comme chez le chat sauvage. Une autre caractéristique est sa queue courte, portée en position détendue plutôt qu’au-dessus du corps.

La couleur du poil

La robe du chat Pixiebob se présente dans toutes les nuances d’un brown tabby ; son dessin est tacheté (spotted). Même si une tonalité roussâtre sur la robe peut être acceptée car elle lui donne un aspect plus chaud, la couleur de base doit être marron foncé.

Le caractère

Même si le chat Pixiebob peut vivre de façon complètement autonome, il est en réalité plutôt paresseux et si intelligent qu’il a compris qu’il est plus pratique pour lui de recevoir sa nourriture de son maître au lieu d’aller la chasser dans la forêt.

La vie idéale, pour lui, se résume à un panier confortable près de la cheminée, entouré de personnes prêtes à le gâter. Son allure sauvage ne doit pas prêter à confusion : le Pixiebob est un tendre chat qui s’attache à tous les membres de la famille et donne de l’amour en échange de l’amour.

3 commentaire(s)

Alex38760 a écrit:
il y a 4 ans
Savez-vous si il y a une élevage en rhone alpes
Alexandre
Chaton442 a écrit:
il y a 4 ans
ta raison Alex38760
Alex38760 a écrit:
il y a 4 ans
Il sont trop beaux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire

Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)