Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Les oreilles du chat

Oreille du chat

L’ouïe du chat est très sensible et lui permet de percevoir aussi les ultrasons, c’est-à-dire les vibrations sonores à haute fréquence.

La position érigée et les larges dimensions des oreilles permettent au chat de capter chaque bruit singulier même si, étant donné son caractère, il utilise son ouïe suivant son plaisir et à sa convenance, portant son attention là où il le souhaite.

En revanche, les vieux chats ont tendance à devenir sourds, mais ils compensent cette déficience par la vue et l’odorat.

La surdité est également un accident fréquent chez les chatons, lié à des traumatismes survenus dans la petite enfance. On peut avoir du mal à identifier un chat sourd car, grâce à la vue, à l’odorat et à l’utilisation de ses vibrisses, il réussit à se comporter presque comme un chat normal.

La surdité confirmée, quinze jours après la naissance, est plutôt fréquente chez les chats à robe blanche et yeux bleus.

Rôle accoustique et statique

L’oreille est un organe complexe : elle a un rôle acoustique, mais également statique qui permet l’équilibre.

Elle se divise en trois parties : externe, moyenne, interne. L’oreille externe est formée de pavillons auriculaires qui peuvent se mouvoir indépendamment l’un de l’autre et qui sont capables de capter les ondes sonores et de les transporter dans le méat acoustique externe, un conduit plus ou moins cylindrique qui se termine en aveugle par la membrane tympanique.

Après la membrane tympanique se trouve l’oreille moyenne, composée d’une cavité remplie d’air située dans l’os temporal du crâne dont la partie supérieure accueille trois petits osselets (marteau, enclume, étrier) qui ont pour fonction de transmettre le son dans l’oreille interne.

C’est là que la cochlée, le vestibule et les canaux semi-circulaires reçoivent les ondes sonores et, par la lymphe, les transforment en ondes mécaniques dont la fonction est de préserver l’équilibre et stimuler le nerf acoustique relié au cerveau.

Le chat a une grande acuité auditive. Il peut capter les fréquences jusqu’à 60 000 hertz et distinguer une large gamme de sons de très basse intensité, ce qui en fait l’un des animaux à l’ouïe extrêmement raffinée : sa gamme de perception des vibrations est trois fois supérieure à celle de l’homme.

Hygiène des oreilles du chat

Quand l’oreille est saine, on n’observe ni plaques de cérumen ni sécrétions. Quoi qu’il en soit, il est recommandé de nettoyer quotidiennement le pavillon auriculaire en passant délicatement un coton imbibé d’huile pour la peau. Les cotons-tiges sont fermement déconseillés, même pour l’hygiène quotidienne.

 
Milena Band Brunetti
  • Eleveuse professionnelle de chats de race et auteur d'ouvrages de référence sur les félins

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)