Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Fractures et traumatismes du chat

Patte-chat

Au cours de son existence bien remplie, faite d'escalades, de parties de chasse et de courses-poursuites, les articulations et les structures osseuses du chat sont soumises à rude épreuve. Il n'est pas rare qu'au cours de sa vie, le chat d'extérieur soit atteint d'une fracture ou d'un traumatisme allant de la plaie superficielle à une atteinte des tissus plus profonde. Voici les premiers gestes à effectuer en cas d'accident.

Fractures osseuses

La fracture osseuse est souvent due à un traumatisme important: accident de voiture, chute ou bagarre, notamment pendant la période de chaleurs des chattes.

En cas de fracture, le chat ne pose plus la patte au sol. Il est par ailleurs possible d'entendre un frottement osseux.

Il ne faut pas bander le membre, à moins que la fracture ne soit ouverte, c’est-à-dire que l’on ne voie l’os, et transporter immédiatement l’animal, en l’empêchant de bouger, chez le vétérinaire. Tout au long du trajet, il faut surveiller la respiration et l’état de vigilance du chat. Une fois sur place, il  passera les examens nécessaires et sera hospitalisé.

Au-delà de la fracture, le traumatisme peut avoir provoqué d’autres dégâts, parfois plus graves et souvent plus urgents à traiter que la fracture en elle-même.

Une radio sera faite pour évaluer l'étendue et le type de fracture et mettre en place le traitement le plus adapté (médicamenteux et chirurgical). Les recommandations post-opératoires du vétérinaire sont à suivre à la lettre pour favoriser le bon rétablissement de l'animal.

Traumatismes 

Les traumatismes peuvent être de gravité variable : égratignures dues à des barbelés ou choc violent du à une chute ou à un accident de voiture, les contusions doivent là aussi être examinées de près par un vétérinaire.

Pour soulager immédiatement le chat et/ou stopper l'hémorragie, il faut appliquer des linges froids et mouillés ou de la glace enveloppée de linge sur la partie tuméfiée. En cas d’excoriation, il s'agira d'éviter que le chat ne la lèche : sa langue râpeuse ne ferait qu’irriter un peu plus la plaie, ralentirait le processus de cicatrisation et provoquerait des infections. La collerette est donc impérative.

Le vétérinaire s'assurera que le traumatisme n'est qu'en surface en faisant passer divers examens au chat afin d'écarter tout risque d'hémorragie interne, silencieuse et grave.

A lire sur le même thème : Urgences, les bons gestes à connaître pour sauver votre chat

 
Gilles Hagège
  • Docteur vétérinaire, conseil de la SPA, spécialiste de la psychiatrie canine et auteur d'ouvrages de référence

1 commentaire(s)

Ahlema1967 a écrit:
il y a 1 an
J ai trouvée une petite chatte âgée à peut près d un mois ou plus patte posterieur déformée que faire stp
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)