Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Le comportementaliste et sa relation avec le maître du chat

Mardi 18 Mars 2014 |
chat roux

Aujourd'hui, la comportementaliste du chat Marie-Hélène Bonnet nous en dit plus sur la relation qu'elle entretient non pas avec les matous, dont elle nous parle si souvent, mais avec leurs humains. Car la thérapie implique aussi le maître, sans lequel aucune thérapie efficace n'est possible.

 

Voilà un sujet qui ne concerne pas directement Minou. Mais plutôt vous et moi, comportementaliste du chat. Vous le maître aimant de Minou, qui avez repéré un problème dans sa façon d’être, et moi, la thérapeute comportementaliste qui va vous aider à mieux comprendre ce qu'il se passe et comment en venir à bout rapidement pour le bien de Minou mais aussi pour le votre.

Il est bien sûr normal de se poser des questions sur le bienfondé de mes propos et sur mes compétences. Au-delà de la perte de temps que cela pourrait générer, mais aussi de la perte d’argent, il y a aussi le fait que la santé mentale de Minou pourrait ne pas changer.

Il en est de même quand on doit voir un nouveau médecin, ou un nouveau conseiller quel qu’il soit.

Une relation de confiance

Toutefois, nous devons collaborer ensemble et faire en sorte de sortir Minou de sa mauvaise passe, moi par mes conseils, vous par l’application de ces derniers. Une relation de confiance doit s’installer entre nous dès le départ. Si après quelques mails échangés ou quelques mots par téléphone votre suspicion ne passe pas, ou si moi, je ne vous sens pas prêt à faire le nécessaire réellement, alors la relation entre nous ne peut fonctionner, et nous n’aiderons pas Minou, bien au contraire.

Dans ce cas, il ne faut pas insister. Je comprends parfaitement que l’on ne donne pas suite à un échange et que l’on se sente plus à l’aise avec un autre thérapeute, le courant ne peut pas passer à chaque fois. Il ne faut en aucun cas forcer les choses. Il m’arrive aussi de dire « non, je ne peux rien pour vous » uniquement parce que je ne me sens pas à l’aise avec mon interlocuteur.

C’est rare, heureusement, mais cela arrive malgré tout ; je pense que les rares fois où dans les 2 sens nous avons voulu passer outre et que nous avons collaboré par ma force des choses, cela ne s’est pas bien passé. Le chat sent que son maître ne croit pas en ce qu’il fait ou dit.

Dernièrement j’ai été confronté à un problème similaire : un cas de mésentente et d’agressivité chez un jeune chat qui allait finir par être placé si aucune solution n’était trouvée. J’ai répondu au mieux aux questions de sa maitresse affolée à l’idée de perdre son chat. Mais cela n’a pas suffit, elle avait déjà eu affaire a une consœur qui n’avait pas su résoudre le problème, et n’avait fait qu’envenimer une situation déjà bien tendue. La maitresse de ce chat a eu peur que je ne sois pas capable de répondre à ses attentes, et un climat très tendu s’est instauré entre nous. Comment pouvais-je dans ce cas précis travailler pour le bien être du chat si l’on ne m’écoute pas ou remets en doute chacune de mes paroles ? J’ai préféré ne pas intervenir.

Mais je vous rassure, la plupart du temps, lors d’une consultation tout se passe bien, on rit même parfois pour détendre un peu l’atmosphère et cela aide aussi à dédramatiser la situation en prenant un peu de recul. Fort heureusement d’ailleurs, cela fait plus de 8 ans que j’aide quotidiennement des chats à sortir de leurs problèmes comportementaux !

 

Marie-Hélène Bonnet
Comportementaliste du chat
www.comportement-chat.com

 

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)