Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chat :

L'instinct paternel du chat et son rôle dans l'éducation du chaton

un chaton et son père

Si l'on parle bien plus souvent du rôle primordial de la mère dans l'éducation du chaton, la présence du père ne doit pas être négligée, car elle peut elle aussi avoir son importance.

Marie-Hélène Bonnet, comportementaliste du chat, nous en dit plus sur l'instinct paternel du chat et son rôle dans l'éducation et le développement des chatons.

Un instinct de survie

Au-delà d’un instinct paternel pur et simple il s’agit surtout d’un instinct de survie de l’espèce chez le chat mâle. Un chat mâle qui trouve un chaton viable en âge de se nourrir seul, ou un jeune chaton dont la mère est défaillante mais le nourrit, va prendre en charge le chaton, voir la portée entière et l’éduquer comme la mère l’aurait fait elle-même.

Le chat n’a pas la notion de père ou de mère comme chez l’humain, il voit plutôt sa paternité comme une continuité de l’espèce, une obligation éducative, un devoir. Il se laissera faire comme une chatte sans tenir compte de sa virilité (notion plus humaine).

Ainsi un chat se laissera mordiller, griffouiller, chahuter par des jeunes ; il fera mine de se faire attaquer et vaincre par les jeunes. Et bien au-delà il ira jusqu’à se laisser téter, afin d’assouvir le besoin de succion du jeune chat, qui doit pouvoir téter jusqu’à 3 mois, la lactation étant secondaire.

Bien sûr un nouveau né aura besoin de s’alimenter en tétant, mais un chaton passé 1 mois s’alimente seul ou presque. L’action de téter est plus liée au bien-être, à la compréhension du jeune et à son apaisement. Les phéromones relâchées au moment de la tétée sont rassurantes, calmantes et indispensables à l’équilibre comportemental du chaton.

Le fait de patouner en tétant a aussi un effet mécanique rassurant. L’adulte profite de se moment de détente pour toiletter les chatons, indiquant ainsi aux petits qu’un dominant peut faire une toilette, c’est plus une forme de respect mutuel qu’un signe de soumission (là encore énorme différence avec les chiens !).

Une mère de substitution

Il est entendu toutefois que les dominés feront la toilette des dominants en premier, mais en guise de remerciement, les dominants rendront la pareille; nous avons ici un exemple de ce qu’un père chat peut apprendre à sa portée en agissant comme éducateur assumant pleinement sa fonction.

On peut d’ailleurs plus parler de respect d’ancienneté et de position dans la hiérarchie du clan plutôt que de dominant, cette notion n’existant pas naturellement chez le chat. La part éducative du chaton est donc primordiale à son développement physique et psychique, les codes sociaux font aussi partis de cette éducation. Le père fera donc en sorte de se substituer à la mère absente.

Là encore on peut souligner que chez le chat il n’y a pas de notion « papa » ou « maman » mais éducateur au sens large.

Toutefois il est imprudent de laisser un chat mâle entier approcher d’une portée de quelques jours au risque qu’il tue les chatons, dans le seul but de faire retomber la femelle en chaleur et saillir rapidement…

On retiendra donc que le père ne devra pas être totalement isolé de la portée, il est même recommandé de le laisser avec ses chatons dès qu’ils commencent à sortir du nid (4 semaines). La socialisation et la sociabilisation du chaton n’en seront que renforcées !

 

Marie-Hélène Bonnet
Comportementaliste du chat
www.comportement-chat.com

Crédits photo : randomix - Flickr

1 commentaire(s)

Pooky1987 a écrit:
il y a 2 ans
Yes, mon Rouky s'est laissé tété pendant quelques semaines par le nouveau venu :) je vous dis pas ma tete quand je les ai vu faire !!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)