Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chat :

Un jardin cat-friendly pour les chats de refuges

Lundi 22 Juillet 2013 | Par Elisa Gorins
Chaton avec herbe

On connaît les caniparcs qui sont des espaces de loisir où les chiens de n’importe quel particulier peuvent se défouler et jouer en liberté. Mais des aires de jeux pour chats, en revanche, c’est bien plus rare.

A Toronto, au Canada, l’entreprise alimentaire Purina et le groupe environnemental Evergreen ont créé un concept unique : un jardin pour les chats de refuges.

Ce jardin cat-friendly situé sur le toit de l'immeuble abritant  la Toronto Humane Society, est entièrement clôturé. Ainsi, il donne aux chats ainsi qu’aux bénévoles un accès à une zone d’air frais en toute sécurité, l’espace étant aussi bien conçu pour les animaux que pour ceux qui s’occupent d’eux.

Explorer l’environnement

La terrasse de la Toronto Humane Society abrite des arbustes, des plantes légumières, des herbes comestibles comme l’herbe à chat, le basilic, le gingembre, ou encore le thym. Les petits arbres permettent également d’offrir des coins d’ombre afin de protéger les chats du soleil.

Pour Barbara Steinhoff, directrice générale de la Toronto Humane Society, ce jardin est particulièrement utile pour les chatons : libérés de leur cage, ils partent explorer leur environnement pour la première fois. « C’est une expérience incroyable de les voir courir et jouer » s’émerveille-t-elle.

Un coin de verdure pour les chats citadins

Cet espace vert garni de belles plantes en pot vient véritablement égayer le quotidien des chats urbains. Barbara Steinhoff affirme que le jardin a continué à être populaire longtemps après son lancement... Si populaire que les membres du personnel ont dû créer une feuille d’inscription pour éviter les encombrements.

Dans le cadre du programme « Purina’s Paws for the Planet », des jardins similaires ont été ouverts dans d'autres refuges canadiens, notamment en Colombie-Britannique, en Nouvelle-Ecosse ainsi qu’en Ontario.

Ce sont les bénévoles de la Humane Society qui entretiennent ces plantes, et ils ont le droit de ramener chez eux quelques récoltes. Les chats, eux, semblent particulièrement apprécier les fraises. Comme quoi, pour être heureux, il faut « cultiver son jardin ».

Crédits photo : Toronto Humane Society

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)