Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chat :

Un chat et un soldat se sauvent l'un l'autre en Afghanistan

Un soldat sauve un chat en Afghanistan

Quelle belle histoire que celle qui unit le sergent Jesse Knott et son chat Koshka. Le soldat américain, originaire de l'Oregon, servait en Afghanistan lorsqu'il a fait cette salvatrice rencontre.

En pleine guerre, si loin de chez lui, le sergent a trouvé en cette petite boule de poils un véritable réconfort, un souvenir de sa vie aux Etats-Unis.

Un chat, et de l'espoir

"Parfois ce sont de petites choses qui vous rendent la foi" confie Knotts.

Le 8 décembre 2011, un kamikaze a visé un convoi militaire près de sa base, dans le district de Maiwand. Plusieurs de ses camarades ont perdu la vie. "J'ai été tellement dévasté que j'ai perdu tout espoir" raconte Jesse. 

Le jeune homme était dans son bureau, seul. Il pleurait ses amis lorsque tout à coup, un petit chat est apparu, puis s'est hissé sur ses genoux.
 

Un soldat sauve un chat en Afghanistan
"Parfois ce sont les petites choses qui vous rendent la foi"

Lorsqu'il a vu l'animal, il a tout de suite compris que "les gens ne prenaient pas bien soin de lui" raconte-t-il. Bien que les soldats ne soient pas autorisés à avoir des animaux de compagnie, Jesse a recueilli l'animal, et lui a fait une place dans son petit bureau.

"J'avais perdu confiance en moi. J'avais perdu la foi. Puis d'un coup, ce chat est venu, et c'était comme s'il me disait "Hey, tu es toi"' explique-t-il

Jesse a alors réalisé que Koshka ne pouvait pas rester en Afghanistan. "Il m'a fait sortir d'une des périodes les plus sombres de ma vie, alors j'ai décidé de le sortir d'un des endroits les plus sombres" raconte-t-il.

"Ce chat a été ma grâce salvatrice"

Il était impossible de faire partir le chat dans un convoi militaire. Mais un interprète local lui est courageusement venu en aide, proposant de prendre le chat avec lui, et de l'emmener à Kaboul.

Cet homme a risqué sa vie pour aider Jesse. Si les talibans afghans l'avaient arrêté, et découvert qu'il rendait service à un Américain, il aurait certainement été abattu. "Le risque était immense pour lui" confie le sergent avec émotion.

Jesse a attendu plusieurs semaines avant d'avoir des nouvelles de son petit compagnon. Mais lorsqu'enfin il l'a su en sécurité à Kaboul, il a contacté ses parents et ces derniers ont payé le voyage en avion du chat jusqu'à Portland.

"Koshka a été ma grâce salvatrice, il m'a gardé en vie pendant cette mission" affirme aujourd'hui Jesse.


Koshka, une grâce salvatrice pour un homme ayant perdu tout espoir

Crédits photo : DR

6 commentaire(s)

Djouma60 a écrit:
il y a 3 ans
très belle histoire beaucoup d'amour dans un monde de brutes
Dixieland a écrit:
il y a 3 ans
C'est beau, c'est émouvant. Une histoire comme on aimerait en lire tous les jours.
Kamila83 a écrit:
il y a 3 ans
c'est une histoire trés émouvante, jess knott est une bonne personne profondément humaine,un énorme merci à ce monsieur afghan qui sans lui l'histoire n'aurait pas eu la suite que l'on connait, il a risqué sa vie!! bravo monsieur, que la paix vienne un jour faire partie de votre quotidien
beaucoup de bonheur à jess knott avec kosha qu'ils vivent le plus longuement possible heureux tous les deux
surtout, aprés de telles éppreuves. merci pour kosha
Louloute13 a écrit:
il y a 3 ans
cette histoire est trop belle...heureusement que les animaux sont là:) Pour moi c'est pareil, quand je vais pas bien, je vais vers mon chat et je me sens tout de suite mieux !!!
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 3 ans
merveilleuse rencontre
2 etre qui au depard luttent chacun de leurs coté pour survivre dans un milieu hostile et qui finissient par s'unir afin de se reconforter mutuelement et de mieu affronter le stress de leur milieu
je trouve cette histoire trés touchante
Caléomino a écrit:
il y a 3 ans
Magnifique histoire !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)