Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Un chat et sa famille réunis 8 ans après, grâce à la puce électronique

Angus retrouvé après 8 ans

Angus est un chat de Toronto, au Canada, qui comme beaucoup de félins aime explorer l’extérieur. Ses maîtres, Mary et David Dalton, le laissaient vagabonder à sa guise pour une bonne partie de la journée. Mais un soir d’octobre 2005, il ne revint pas.

Dès qu’ils constatèrent l’absence du matou noir et blanc, Mary et David sont partis à sa recherche. Ils ont arpenté les rues, armés de friandises en espérant que sa gourmandise le ferait revenir, en vain. Ils ont également accroché des affiches dans le quartier, posté des annonces dans le journal et sur internet… Mais malgré la récompense qu’ils promettaient à quiconque ramènerait leur chat, Angus était introuvable.

Un appel inespéré

Huit ans après, Mary Dalton consulte encore chaque semaine son annonce sur le site internet de la Humane Society, au cas où quelqu’un aurait eu des nouvelles d’Angus quelque part. Mais s’il lui restait une mince lueur d’espoir, rien ne la préparait cependant à l’appel qu’elle a reçu le 7 avril dernier. C’était un refuge de Brampton, non loin de Toronto, qui la contactait pour savoir si elle était la propriétaire d’un chat appelé Angus.

© Toronto Sun

« J’ai dit ‘’Eh bien oui, mais il n’est plus là’’ », raconte Mary. Ce à quoi son interlocuteur répond qu’Angus est avec eux au refuge. Mary est déconcertée, sous le choc, mais s’empresse de se rendre à Brampton récupérer son cher félin. Une visite chez le vétérinaire prouvera que l’animal est en très bonne santé, et qu’il a même pris du poids depuis qu’il a disparu de la maison des Dalton !

Réunis grâce à la puce électronique

Kathy Duncan travaille pour le Brampton Animal Service et avoue être ravie et étonnée qu’une telle réunion entre un animal et sa famille ait été possible, surtout 8 ans après. Une telle durée est un véritable record pour le refuge. « Cela prouve tout l’intérêt de faire identifier son animal par mirco-puce », explique Kathy Duncan. Car sans elle, à Brampton personne n’aurait été capable de savoir à qui appartenait Angus, et le chat aurait été proposé à l’adoption sans jamais avoir la chance de retrouver ses propriétaires.

Heureusement donc, ce n’est pas ce qui est arrivé à Angus, qui avait la chance d’être identifié. Il est maintenant retourné chez lui, même si quelques problèmes subsistent, comme les autres chats des Dalton qui ont oublié le matou noir et blanc.

De plus, compte tenu de la très bonne santé d’Angus, ce dernier n’avait probablement pas vécu dans la rue et c’est sans doute une autre famille qui s’était occupée de lui pendant tout ce temps. Et si quelqu’un se manifestait en proclamant qu’Angus lui appartient ? « Et bien, ce n’est pas le cas, c’est le nôtre », a tranché Mary Dalton. Et une fois encore, la puce électronique le prouvera.

Crédits photo : M. et Mme Dalton

4 commentaire(s)

Michellou a écrit:
il y a 2 ans
Oui c'est une très belle histoire !! faut vraiment que les maîtres prennent conscience de l'utilité d'une identité puce sur un animal, certains ne le font pas et ceux là ne risquent pas de revoir leur animal !!
Selena123 a écrit:
il y a 2 ans
Il a fait une longue balade ce coquin
En tout cas il est juste magnifique!!
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
Et bien en voilà une belle histoire et magnifique fin bon retour chez toi Angus , longue et belle vie , bravo a celui qui a inventer la puce ..
il y a 2 ans
belle histoire !! trop mignon angus
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)