Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Stubbs, le célèbre chat maire d'Alaska, veut maintenant devenir sénateur

stubbs chat maire

Voilà près de 20 ans que le chat Stubbs est devenu le maire de Talkeeta, une petite ville d'Alaska de 900 âmes. Lassés et insatisfaits de tous les candidats en lice, les habitants de la ville avaient décidé d'exprimer leur mécontentement en votant pour un chaton ayant récemment vu le jour. C'est ainsi que Stubbs devint le premier chat maire au monde et par la même occasion une attraction touristique menant de nombreux curieux dans cette petite ville isolée.

Mais quelques mois après avoir été violemment attaqué par un chien, Stubbs semble vouloir donner un nouvel élan à sa carrière politique. Le chat est candidat aux élections sénatoriales. Dans un communiqué de presse, les chargés de campagne de Stubbs exhortent l'Alaska à voter pour le chat en signe de protestation contre les candidats ordinaires.

"Quand on lui a demandé si c'était une simple idée de boule de poils ou s'il était vraiment sérieux, Stubbs a répondu : "je ne crois pas que mon hygiène personnelle vous regarde"" lit-on dans le communiqué. Et d'ajouter : "Stubbs défend des questions importantes. En tant que survivant d'une agression brutale, il sait ce que cela fait de craindre pour sa vie".

Les chats, des armes de protestation

Porte-parole de la campagne, un certain Polly Purebred a déclaré au Business Insider : "Stubbs est le meilleur candidat pour ce travail. Elu maire en 1997, il a récemment pris sa retraite afin de se préparer pour intégrer le Sénat américain quand il a réalisé que l'Alaska avait besoin d'une voix retentissante, même si ce son est un miaulement".

Reste toutefois un petit doute quant aux réelles intentions de Stubbs. On ignore en effet qui est derrière sa candidature. Dans la boutique où il vit, on assure que personne n'est l'auteur de la campagne mise en ligne sur Youtube. Mais l'idée ayant été lancée, les employés du magasin affirment qu'ils pourraient bien en profiter. "Je pense qu'il ferait un bien meilleur sénateur que tous ceux que nous avons sur nos bulletins de vote" déclare Jolene Pate, l'une des vendeuses du Nagley’s General Store.

Cette petite ville d'Alaska n'est pas la seule à utiliser les chats comme une arme de protestation. Lancé voilà quelques mois, le mouvement de lutte contre la censure sur le web The Pussycat Riot a fait des chats son moyen de communication. Après avoir créé des griffoirs à l'effigie de dictateurs, le groupe vient d'organiser le tout premier concert de piano pour chats !

 

Crédits photo : Stubbs Mayor Cat - Facebook

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)