Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Renvoyé pour avoir sauvé un chat pendant son travail

chat roux

Jim Mackie est un employé municipal en charge de l’entretien de l’autoroute à Phillipston, dans le Massachusetts (États-Unis). Et selon la personne interrogée à son sujet, il est soit un homme généreux puni injustement, soit un fonctionnaire qui a dépassé les limites une fois de trop.

Car Jim Mackie est au cœur d’une certaine polémique à Phillipston. La raison ? Le sauvetage d’un petit chat roux perché dans un arbre, pétrifié au milieu des hautes branches. En effet, au mois de mai dernier, Jim Mackie est averti par téléphone de la présence de ce chat en détresse, et s’empresse d’aller l’aider. « Je suis monté en haut de l’arbre, j’ai attrapé le chat et je l’ai ramené en bas », explique très simplement le concerné.

Un élan de générosité irréfléchi

L’histoire de Jim Mackie est un beau témoignage de la générosité de cet homme envers un animal en détresse. Seulement, loin d’avoir une fin joyeuse, cette histoire s’est mal terminée pour le sauveteur : il a tout simplement été renvoyé de son travail.

En effet, le chat perché dans l’arbre se trouvait à des kilomètres du lieu de travail de Jim Mackie, dans la ville voisine. Et il s’y est rendu, pendant ses heures de travail, avec le matériel de sa propre commune. Sans compter que l’appel téléphonique au sujet du chat coincé dans l’arbre venait de la petite amie de Jim Mackie. Et pour couronner le tout, durant le sauvetage, le véhicule de fonction du sauveteur improvisé s’est retrouvé embourbé au point que lui-même a dû appeler un autre employé municipal pour le sortir de là.

© CraigMoulding

Puni pour sa gentillesse ?

Les supérieurs de Jim Mackie, après avoir été mis au courant de l’histoire, ont jugé que c’était la goutte d’eau faisant déborder le vase. Car ce n’était pas la première fois que le comportement de leur employé laissait à désirer. Après avoir été mis à pied pendant deux semaines, Jim Mackie a donc été renvoyé de son travail pour son manque de professionnalisme, et plus particulièrement l’utilisation du matériel municipal dans une autre ville que la sienne.

Une décision jugée trop sévère par le concerné et sa petite amie, et un prix à payer un peu lourd pour être venu en aide à un chat. Toutefois, Jim Mackie affirme qu’il ne regrette en rien sa décision.

 

Crédits photo : alysinwonderland - Flickr

9 commentaire(s)

Renato16 a écrit:
il y a 2 ans
encor un maudi patron qui ne pense qu'a son argent! les gens qui mettent leur chat au micro-onde, les torture etc ils perdent leur travail? non. et ceux qui les sauvent on les puni. on vis dans un monde de m***e! moi si j'étais patron, au contraire j'aurais été fière de ce qu'a fait ce brave homme.
Isula a écrit:
il y a 2 ans
encore un abreutie qui n aime pas les chats honteux d avoir renvoyer cette homme qui venait en aide a un chaton
Petrole Et Cie a écrit:
il y a 2 ans
Débile ! Il se retrouve au chômage pour sauvetage ???!!!! Moi j'aurais revoyer celui qui n'aurait rien fait !! N'importe quoi ces patrons ... Ils sont radins et méchants et ils ne comprennent même pas ! C'est tout a fait c*n
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
C'est dû n'importe quoi il ne méritait pas de perdre son boulot pour un sauvetage d'un chat même si c'étais dans la ville d'a côté c'est injuste , il ne faisait que sauver une vie et il perd son boulot pour çà moi je dis que c'était la mauvaise excuses pour le licencier c'est tout et vous êtes des crétins insensible a la cause animal ..
Sofi771 a écrit:
il y a 2 ans
Je rejoins à 100% Azanielle !

Il a certes sauvé un chat mais il aurait pu appeler quelqu'un pour le récupérer et trouver une autre solution plutôt que faire un abandon de poste et se barrer avec le matériel municipal en plus.

Si en plus ce n'est pas la 1ere fois faut pas abuser quoi ce n'était pas un cas d'urgence !

Il aurait pu prévenir au moins, chercher une autre solution en appelant une connaissance ou autre plutôt que de partir comme un voleur de son travail.
Azanielle a écrit:
il y a 2 ans
C'est dommage pour l'employé, mais il semblerait que ce ne soit pas la première fois qu'il commet des impairs. Moi je me mets surtout à la place de ses collègues. Si ma binôme me laissait en plan pour faire descendre un chat dans la commune voisine, désolé mais je lui soufflerais dans les bronches à son retour. Pire si ce n'est pas la première fois. Faut pas abuser non plus. J'ai déjà eu des collègues de ce genre et c'est juste ingérable, parce-que pendant que l'autre ce fait la malle, toi le consciencieux petit employé, tu es bien obligé de reprendre sa part de travail.
Surtout que la dite petite amie aurait très bien put appeler quelqu'un d'autre à la rescousse.
Florad a écrit:
il y a 2 ans
Certaine personne n'ont rien quand ils mettent un chat dans un microondes et d'autres sauvent des animaux et perdent leur travail ! Ça n'a aucun sens!
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
c'est vraiment dégueulasse de virer une personne pour avoir sauver un chat .Maintenant tout les prétextes son bon pour virer les gens qui son humain
Cookitz a écrit:
il y a 2 ans
C'est vraiment n'importe quoi de renvoyer un homme alors qu'il a sauvé ce petit chat pris au piège dans un arbre ! Où va la morale ? Où va le monde ? :-(
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)