Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Pour 110 000 euros, ils vendent leur chat avec leur maison

un chat vendu 110 000 euros

L'amour n'a pas de prix paraît-il... Pourtant, un couple australien a déboursé quelque 140 000 dollars, soit 110 000 euros environ, pour s'offrir le chat dont leur fils était tombé amoureux.

La maison et le chat qui va avec

Il y a quelques jours, rapporte le Herald Sun, la famille Perceval a en effet vendu la maison dans laquelle elle vivait depuis 19 ans à Glenn Iris, dans la banlieue de Melbourne. La demeure, équipée de 5 chambres, a été cédée au prix de 2 millions de dollars. Mais pour cette jolie somme, les heureux nouveaux propriétaires n'ont pas seulement acheté une belle maison. Ils se sont aussi offert le chat qui allait avec !

Lors de la visite, leur petit garçon a eu un véritable coup de foudre pour le compagnon à 4 pattes des Perceval, la chatte Tiffany. Mme Perceval s'est alors mise à plaisanter, proposant de vendre le chat avec la maison puisque le félin la considère de toute façon comme "sa propriété". Une plaisanterie qui n'en est pas restée une bien longtemps...

L'agent immobilier, Glen Coutinho, n'en est certainement pas à sa première demande de clause insolite, et il n'a donc pas hésité à négocier un accord entre les deux parties pour que le chat soit bel et bien vendu avec la maison. Un accord qui aura donc coûté la modique somme de 140 000 dollars.

Il veut garder son chat

Tandis qu'en France, les défenseurs de la cause animale se battent pour que les animaux ne soient plus considérés comme des biens meubles, il semble que dans cette histoire, une seule personne s'indigne. Il s'agit de Sam, le fils des Perceval. Le jeune homme âgé de 19 ans tient beaucoup à Tiffany et refuse que ses parents la vendent comme un vulgaire meuble.

C'est Sam qui a acheté Tiffany, dans une animalerie. La petite chatte était la dernière de sa portée encore au magasin et Sam s'est pris d'affection pour elle. C'était il y a 4 ans. Aujourd'hui, alors qu'il s'apprête à partir quelques mois à l'étranger et a donc besoin d'argent pour financer ce voyage, ses parents lui demandent de choisir entre 20 000 dollars et son chat.

Mme Perceval concède tout de même qu'elle est attachée à Tiffany et que la séparation sera douloureuse. Mais elle envisage d'adopter un autre chat, dans un refuge cette fois, lorsqu'elle emménagera dans sa nouvelle maison. Les autres animaux de la famille, deux chiens, deux lapins et des poissons, auront quant à eux la chance d'être du déménagement...

15 commentaire(s)

Hamlet a écrit:
il y a 2 ans
je trouve cela honteux , quoi cette personne dit aimer son chat! à qui veut elle faire croire cela..et quand le petit garçon sera lassé du chat qu'est ce qui ce passera? on va le jeter comme une vieille chaussette!! céder au caprice d'un enfant ce n'ai pas lui rendre service pour la suite de sa vie, il faut respecter les animaux.
Mado77 a écrit:
il y a 2 ans
Non mais sérieusement, les parents n'ont vraiment aucune morale.
Faire du chantage à leur fils pour qu'il accepte la proposition, il y en a qui n'ont vraiment aucune honte et bonjour l'amour filial.
J'espère qu'aucun refuge n'acceptera de leur confier un autre chat.
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
Je c'est que certain trouverons sa débile mais sa me donne envie de pleurer rien que d'imaginer que ma mère fasse sa un jour !
Jonas25 a écrit:
il y a 2 ans
c'est scandaleux de voire ça
Eveline a écrit:
il y a 2 ans
Je suis également hors de moi !!! Que ne fait-on pas pour le fric dans ce monde de brutes !!! "choisir entre 20 000 dollars et son chat". Monstrueux ! Nos tout poils n'ont pas de prix. Ils nous apportent tant !!!
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
Et bien moi, je vais faire hurler, mais tant pis j'assume ! Un chat est très attaché à la maison où il vit. Donc, le laisser dedans pourrait être un acte d'amour. Maintenant, raconté comme ça, effectivement ça peut choquer : simplement satisfaire un caprice de l'enfant de l'acquéreur ... On sait ce qu'il peut en advenir lorsque le gosse grandit, et que la magie du nouveau chat disparait un peu. Mais aucune précision sur les "négociations" faites, à savoir si l'acquéreur adulte de la maison (ou les acquéreurs s'il s'agit d'un couple) a été sondé sur ses véritables sentiments envers les animaux et plus particulièrement les chats. Il faudrait donc en savoir un peu plus pour se révolter.
Mintcat a écrit:
il y a 2 ans
Mes chats ont toujours fait partis de la famille. Je trouve cette atittude honteuse !
Fleygnac a écrit:
il y a 2 ans
pourront il se regarde dans une glac le matin aprés avoir fait une saloperie pareille moi des parents comme ca je ne les connais pplus à vie
Sauvage20 a écrit:
il y a 2 ans
c'est honteux...!!!!!
Garfield88 a écrit:
il y a 2 ans
J'appelle pas ça de l'amour moi,vendre un chat avec une maison !Pffffffffff il y a des gens qui sont cinglé tout de même.C'EST HONTEUX mais HONTEUX!!!!!!!!!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)