Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chat :

Mistigri, le chat bordelais qui fait son cinéma !

Mistigri chat film

Décidément, les chats sont les vedettes du cinéma ! Hier, nous vous parlions d’Ulysse, la star du film Inside Llewyn Davis des frères Coen, pressenti pour recevoir la Palm Dog du Festival de Cannes ; aujourd’hui, c’est de Mistigri dont il s'agit. 

Découvrir la ville de Bordeaux à travers les yeux d’un chat : tel était le pari un peu fou de Patrick Glotin, le réalisateur du film Mistigri des Toits et la faune urbaine. Comme son titre l’indique, la tête d’affiche de ce documentaire, c’est Mistigri, un chat de gouttière tigré spécialement dressé pour l’occasion.

Un regard félin sur la ville de Bordeaux

Patrick Glotin, cinéaste amoureux de Bordeaux et spécialiste des sujets nature, avait l’idée de ce film en tête depuis huit ans : « Je voulais parler de la nature en ville » a-t-il affirmé.

C’est ainsi qu’est né le synopsis de Mistigri des Toits et la faune urbaine : après avoir été abandonné par sa propriétaire, ce chat de gouttière doté de parole se retrouve seul et livré à lui-même en plein cœur de Bordeaux. Il se met alors à explorer ses rues, des toits aux égouts, en découvrant la faune urbaine qui l’entoure. « Il va rencontrer des souris, des merles, des insectes, des scorpions flavicaudes, etc » a précisé le réalisateur. Les spectateurs, petits et grands, pourront donc assister à un beau panorama de la ville pendant 52 minutes.

Un message écologique

Si Patrick Glotin a choisi de faire de Bordeaux un plateau de tournage grandeur nature, c’est parce que la ville est un décor de cinéma à elle seule ! « La ville est très investie sur la notion de développement durable et de biodiversité ; elle a par exemple installé des ruches dans ses parcs » a-t-il expliqué. Ainsi, l’équipe du film prévoit de tourner des scènes jusqu’à fin juillet sur les quais, en centre-ville, à la cité du Grand Parc, mais aussi dans les égouts.

La protection de l’environnement en zone urbaine et l’exploration de la faune qui la constitue sont les thèmes principaux du film. Un message philosophico-écologique sera donc mis en valeur par le réalisateur : « Je voulais montrer comment l’homme s’intègre dans ce biotope qu’il a créé, et voir la ville comme un lieu de consensus, une passerelle entre l’homme et la vie sauvage. » Et comme le héros de l’histoire est un chat qui parle, le message sera donc rendu accessible aux plus jeunes spectateurs. Une belle façon ludique de les sensibiliser au respect de l’environnement !

Une scène tournée… chez vous ?

En attendant de visionner ce film sur vos écrans, vous pouvez tenter de recevoir le réalisateur et son matou fétiche chez vous ! En effet, Patrick Glotin lance un appel à tous les Bordelais qui, dans leur jardin, auraient des nids de petits oiseaux en activité (rouge-gorge, mésange, palombe, grive etc.) afin de les filmer dans le cadre de son tournage.

Le film Mistigri des Toits et la faune urbaine sortira en avril 2014 et sera diffusé sur France 3 Aquitaine, Planète + ainsi qu’à la télévision belge.Mais vous pouvez d'ores et déjà en découvrir un extrait, en cliquant ici.

Crédits photo : Wikimedia Commons

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)