Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Les habitants du Caire se mobilisent contre les massacres de chats errants

chat errant caire

Des dizaines de défenseurs de la cause animale ont manifesté jeudi devant un centre sportif de luxe du Caire, en Egypte. Ces militants des droits des animaux dénoncent un véritable massacre de chats errants mené par les dirigeants de ce club où depuis 2011 se réunit l'élite cairote, rapporte le site Egypt's Ahram Online.

Battus, empoisonnés et jetés aux ordures

Les malheureux animaux auraient été empoisonnés, battus, étranglés et jetés aux ordures sous prétexte qu'ils dérangeaient les clients du Gezira Club. Des photos des cadavres des chats victimes de ce massacre ont été publiées sur les réseaux sociaux, notamment sur le groupe Facebook Stop Gezira Club massacres créé pour mobiliser le plus de personnes possible.

Alertées, les autorités du Caire ont arrêté l'homme soupçonné de tuer ces chats errants tandis que plusieurs associations de protection animale se sont réunies pour déposer une plainte contre le club qui continue de nier ces accusations. Cet homme aurait pourtant été arrêté alors qu'il tentait de s'échapper du club avec dans les bras un sac rempli de cadavres de chats. C'est du moins ce qu'a déclaré Sherif Al-Qady, membre du Gezira Club et de la Fédération internationale pour les animaux domestiques.



"Nous n'avons jamais ordonné un massacre des chats", affirme Amr Waguih, un membre du conseil d'administration du club chargé d'enquêter sur l'affaire. Et d'admettre que le club paie un professionnel pour débarrasser les terres du centre sportif des chats errants. Mais il les capture vivants pour les déposer à l'extérieur du club, et ce uniquement pour des questions d'hygiène et de sécurité. Les chats viennent dans les cuisines et ont attaqué des enfants, assure-t-il.

Un véritable fléau

Selon lui, les photos qui circulent sur Internet n'ont pas été prises au club, ou si elles l'ont été, elles ne sont pas récentes. Les chats qui y apparaissent ont peut-être été tués par des membres du club agissant sans l'autorisation du conseil d'administration. "S'il y a 100 amoureux des chats dans ce club, il y en a des milliers qui ne le sont pas" souligne Amr Waguih.

Mais selon les militants, ce n'est pas la première fois que des chats errants sont ainsi tués. Plusieurs campagnes d'exterminations seraient menées chaque année par le Gezira Club et d'autres établissements.

Les défenseurs des animaux du Caire entendent pointer du doigt un véritable fléau - les rues de la plus grande ville d'Afrique sont envahies de chats et chiens errants - que ces clubs refusent d'enrayer au moyen de la méthode trap-neuter-return, qui consiste à capturer les animaux pour les stériliser avant de leur rendre leur liberté.

 

Crédits photo : Rachid H - Flickr

1 commentaire(s)

Bambou-Gigi a écrit:
il y a 2 ans
N'importe quoi tué des chats parce que se sont des questions d'hygiène je veux bien comprendre que pour la propreté de l'établissement mais jusqu'à les tués ses complètement n'importe quoi !!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)