Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chat :

Guillaume et Kitty : le globe-trotter nous dit tout !

Jeudi 15 Octobre 2009 |
Guillaume et Kitty : les globe-trotters

Rappelez-vous de Guillaume et son chat Kitty, les deux aventuriers parcourant l’Amérique à pieds (et à pattes !). Leur but était d’atteindre Ushuaia, en Patagonie, en partant de Miami. Parti avec son amie Laëtitia, celle-ci est entre temps rentrée en France.

Une épreuve de plus s’ajoutant à l’aventure difficile mais tellement exceptionnelle que le globe-trotter et son fidèle chat vivent depuis maintenant près d’un an.

Justement, un an après, où en sont-ils ? Que s’est-il passé depuis leur départ ? Voici l’interview de Guillaume à Wamiz. En exclusivité, rien que pour vous…

 

 

Wamiz.com : Comment vous est venue cette idée de voyage ?
Guillaume :
Honnêtement, encore aujourd'hui, je me le demande pourquoi en cette été 2006, je me suis levé en pleine nuit pour prendre mon sac à dos et un mois après tout quitter.

Quelle est, maintenant que cela fait plus d’un an que vous « marchez » votre impression quant à ce voyage ?
Un an après, j’ai l’impression que cette marche est une construction, une deuxième jeunesse, une deuxième vie, un apprentissage permanent, comme si en France on ne savait finalement rien d’autre que ce que l’ont voit au journal ou ce que nous raconte le voisin de son séjour au Club Med. Je n'ai pas souvent la même opinion sur un pays avec un touriste qui voyage d’une manière différente.

Pensiez-vous que ce serait plus facile ?
Si j’avais su que cela aurait été aussi dur, je pense que je ne l’aurais pas fait. Mais si je devais le refaire, je le referais…

Qu’est-ce qui vous pose le plus de problèmes au quotidien ?
Ne pas voir grandir mes frères et ma sœur.

Concernant Kitty, dans quelles conditions s’est passée votre première rencontre ?
Bâton Rouge, Louisiane (USA), un mois après notre début de marche, un bébé chat  abandonné près d’une route à fort trafic.  Notre premier réflexe a été de la protéger pour le donner à une famille. Moins de 24h après, on était tombé sous le charme et Kitty faisait partie officiellement de Turnoftheworld. Je m’attendais au froid, à la difficulté de la marche, presque à tout, mais jamais à trouver Kitty !

Guillaume et Kitty, le chat globe-trotter

turnoftheworld.com

Avez-vous des frais supplémentaires par rapport à elle ?
Oui, vaccin, vétérinaire et nourriture et parfois quelques billets aux frontières…

A t-il été facile de « l’éduquer » dans ces conditions ?
Au début, on s’est demandé comment Kitty allait grandir ou réagir. Nous n'avions aucune certitude. En fait, elle s’est principalement éduquée toute seule. Les 3 premiers mois on était assez durs, parce que notre périple impose une rigueur, une organisation. Puis elle a vite trouvé sa place sur l'expédition. Le sac a dos est vite devenu sont point de repère ainsi que le rythme de marche, nos pauses, nos « frappages de porte », j’ai très vite été stupéfait de voir que cela devenait possible…

Qu’est-ce qui a changé depuis qu’elle est avec vous ?
Kitty est notre confidente, notre partenaire de voyage. Lætitia disait souvent quelle ne savait pas comment elle avait pu voyager avant sans Kitty…

A t-elle besoin de repos, plus que vous, parfois ?
Elle passe déjà toute l'après-midi à dormir sur le sac avec son petit parapluie !

Demande t-elle des attentions, des soins particuliers ?
Si elle n’a pas eu son câlin matinal, il est presque impossible de marcher. Elle passe son temps à miauler !

Comment réagissent les gens en la voyant ? Sont-ils plus ouverts ?
Ils sont stupéfaits ! Un chat globe-trotter, cela ne se voit pas à chaque coin de rue. Kitty n’a jamais été attachée, elle est libre de partir quand elle le décide sur le sac à dos ce qui surprend encore davantage. En règle générale, Kitty est une aide précieuse pour décider les gens à nous accueillir.

Guillaume et Kitty, le chat globe-trotter

turnoftheworld.com

Pourquoi l’avez-vous appelée Kitty ?
A la base, j’avais pensé à Wifi (idée d’informaticien) puis Laetitia a pensé à Kitty.

Pensez-vous qu’elle arrivera à s’adapter lors de votre retour en France ? Avez-vous d’autres animaux ?
Kitty a une grande faculté d'adaptation. Elle connait depuis 1 an une maison différente chaque soir et prend vite ses repères. Laetitia vit à la campagne et a d’autres animaux.

Kitty a-t-elle déjà vécue des situations difficiles ?
Elle s’est faite attaquée au Mexique par une femelle alors quelle était encore petite. On a bien cru qu’on allait la perdre. 
Mais aussi,  les chaleurs du Chiapas au Mexique ont été très difficiles ; même avec le parapluie, il était impossible de marcher. Kitty miaulait tellement que nous avons du adapter notre temps de marche le matin tôt, puis le soir.
D’autre part, Kitty a horreur du bruit. Il est donc impossible de dormir près des routes à fort trafic.

Avez-vous des anecdotes, plus ou moins drôles et originales, à nous raconter sur elle ? Sur votre voyage en général ?
Oui beaucoup d’histoires. C’est pour cela que nous sortirons un film en fin d'expédition.

Guillaume et Kitty, le chat globe-trotter

turnoftheworld.com

A-t-elle fait des rencontres ? Divers animaux, enfants…?
Kitty n’aime pas les animaux ! Tortue, cochon, cheval, chien, chat, rien n’à faire !

Le départ de Laëtitia a, légitimement, du être dur à vivre pour vous. Kitty l’a-t-elle ressenti ?
La première semaine, Kitty passait sont temps à miauler sans raison. Puis elle s'est adaptée et le voyage continue comme avant.

Vous disiez que Kitty était très ouverte et curieuse à ce qui l’entoure. Pensez-vous que tous chats auraient réagi comme elle dans ces circonstances ?
Je ne pense pas non. Kitty est très particulière, il me semble. D'autres chats, surtout très jeunes auraient sûrement réagi de la même manière et se seraient adaptés. Tout dépend des circonstances. Je pense que la meilleure recette pour éduquer un chat est l’amour que vous lui portez et l'environnement dans lequel le chat vit.

Guillaume et Kitty, le chat globe-trotter

turnoftheworld.com

Maintenant que vous vous êtes arrêté en Colombie, quelles choses ont changées pour vous ?
J’avais déjà besoin de me reposer un peu et de faire le point, savoir ou j’en étais. Cette pause fait entièrement partie de l'aventure. Je continue à filmer et ne perd pas de vue mon objectif, à savoir rallier Ushuaia uniquement à pied.

Avez-vous des projets en Colombie ?
J’essaie de créer un programme social en Colombie dans le village où je suis actuellement, pour aider les personnes âgées laissées par le gouvernement sans aucune aide. On en retrouve beaucoup dans les déchèteries à trier les ordures entourées de vautours, dans des conditions sanitaires intolérables.

Tout cela pour gagner 1 euro par jour ! Mon projet est d’ouvrir une petite entreprise afin de leur donner plus d’autonomie.  Toute contribution sera la bienvenue : kitty@turnoftheworld.com ou via 30 millions d'amis.

Guillaume et Kitty, le chat globe-trotter

turnoftheworld.com

Comment avez-vous décidé que Kitty resterait avec vous et ne repartirait pas en France avec Laëtitia ?
Cela avait était déjà plus ou moins abordé avec Laetitia. Nous avions convenu ensemble que dans tous les cas, si l'un de nous devait arrêter, l'autre garderait Kitty. Je ne regrette pas et elle non plus je pense.

Kitty a grandi sur un sac a dos, pas dans une maison. Il suffit de regarder les vidéos disponibles sur turnoftheworld.com pour voir qu’elle est heureuse. Après avoir passé 1 an, 24 h sur 24 avec Kitty sur l'épaule, je la connais parfaitement. Je sais quand elle est heureuse ou malheureuse.

Et si elle devait être malheureuse, je lui donnerais un autre avenir sans la moindre hésitation. En attendant, nous irons ensemble en Patagonie et nous rentrerons ensemble en France.

Enfin, que vous apporte-t-elle au quotidien ? Pourriez-vous continuer le voyage sans elle ?
Elle m’apporte de l’amour avec ses câlins matinaux. Elle m’oblige à un rythme et à ses contraintes. Avoir un chat, cela demande d'être responsable, à l'écoute. Ce n’est pas juste marcher avec un chat sur l'épaule. Il y a des frontières à passer.

Puis dans une ville, avec un chat, tout devient difficile. Rentrer dans un magasin, chez un opticien, dans un bus devient un parcours du combattant. Kitty n’est plus si petite qu’au début et donc elle est plus difficile à cacher.

Guillaume et Kitty, le chat globe-trotter

turnoftheworld.com

Le mot de la fin…
En tout cas, je suis convaincu d’une chose, Kitty sur ma route n’est pas un hasard. Kitty savait que j’aurais besoin d’elle plus tard… Et je pense aussi qu'elle sait qu'elle a besoin de moi...

Voir le site de Turn of the World
 

2 commentaire(s)

Cricri D Amour a écrit:
il y a 7 ans
C'est une aventure exceptionnelle qui n'est pas donnée de vivre à tout le monde alors, comme le dit si bien PanterA, profite de chaque seconde et fais nous rêver ! En attendant le film avec impatience...
Je suis très admirative de ton projet en Colombie. C'est avec plaisir que je vais en parler autour de moi pour essayer de rallier des personnes généreuses pouvant t'aider !
Pantera a écrit:
il y a 7 ans
Courage, cette aventure sera à jamais gravée dans ta vie ! Profite de chaque seconde qui passe ...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)