Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Des dizaines de chats errants et affamés secourus à Béziers

Mercredi 11 Septembre 2013 |
chatons errants

Plus d'une centaine de chats captivent l'attention des amoureux et défenseurs des animaux de Béziers, dans l'Hérault. Livrés à eux-mêmes, affamés, terrorisés, les félins se sont installés sur un ancien camp rom. Mais alors que la municipalité a lancé un grand nettoyage du terrain, il est plus qu'urgent de secourir et recueillir ces chats. Hélas, certains ont déjà succombé. De nombreux cadavres de chatons ont en effet été découverts...

"Une vision apocalyptique"

Citée par la fondation 30 millions d'amis, qui s'est engagée à payer les stérilisations et identifications des animaux, Nathalie Chartrain, la présidente de l’association Les Chats libres de Béziers, confie avoir eu "une vision apocalyptique".

"C’était de la folie ! Sortis de nulle part, des dizaines et des dizaines de chats se sont jetés sur moi et sur la nourriture que j’avais apportée" raconte-t-elle.

"Une immondice de déchets s'entassent au sol. Ce terrain est devenu une véritable décharge à ciel ouvert. Tous les chats sont maigres, malades, plein de puces, ni identifiés. Beaucoup d'entre eux ne sont pas stérilisés. Ils souffrent de la faim, du coryza et ont les yeux collés. Certains ne sont âgés que de quelques jours à peine !" lit-on sur le blog de l'association.

Depuis le 4 août dernier, soutenue par de nombreux bénévoles, Nathalie Chartrain tente alors d'aider tous ces chats. Il est urgent de les installer ailleurs, pour les préserver des tractopelles arrivés sur les lieux, mais aussi des chasseurs. Car l'ancien camp est proche d'un terrain de chasse.

81 chats sauvés, et un appel à l'aide

Le 6 septembre, 81 chats avaient déjà été secours. Ceux qui n'ont pas été placés dans des familles d'accueillent vivent provisoirement dans des enclos de l'association, en attendant d'être adoptés.

Mais une cinquantaine d'autres chats, voire plus, sont toujours là-bas. Malgré le soutien des pompiers, il faudra encore plusieurs jours pour évacuer tous les félins.

La fondation 30 millions d'amis, Les Chats libres de Béziers, et les autres associations de protection animale impliquées dans ce sauvetage lancent alors un appel à l'aide. Elles recherchent des bénévoles, des adoptants pour toutes ces pauvres bêtes, mais ont aussi besoin d'argent pour les soigner. Une collecte a alors été lancée sur Clic Animaux.

Crédits photo : Les chats libres de Béziers

5 commentaire(s)

Pussycat88 a écrit:
il y a 3 ans
c'est malheureux de voir ca ! pauvres chatons ! heureusement qu'on a put les sauver : C'est vraiment dégoutant de voir la cruauté humaine , ces chats ont sans doute été abandonnés ! STERILISE VOS ANIMAUX !!!!!
Coline34 a écrit:
il y a 3 ans
En appeler aux bénévoles et aux adoptants, bien sûr, mais il faudrait peut être interpeller les vétérinaires qui pratiquent des prix démesurés pour les stérilisations...... Effectivement, il s'agit d'une intervention chirurgicale qui mérite salaire, mais je pense qu'avec un peu de bonne volonté de leurs parts, davantage de gens adopteraient des animaux........

Margote6 a écrit:
il y a 3 ans
Pauvre chatons !
Sevv a écrit:
il y a 3 ans
Bon sang, stérilisez vos animaux pour leur bien et surtout pour éviter cette misère féline, les abandons et surtout les euthanasie et les cadavres de chatons retrouvé comme dans cet articles.

l'humanité me dégoûte. Les animaux sont des êtres vivant pas des peluches ce n'est parce qu'ils ne peuvent pas parler, ni même raisonné comme nous qui sommes également des animaux qu'ils faut les prendre pour des merdes. Respectez la vie !!
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 3 ans
Vous voulez éviter la surpopulation ..... La stérilisation est de rigueur...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)