Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Des centaines de chats disparus à Angers

Des centaines de disparitions de chats à Angers

Les propriétaires de chats de la région d'Angers sont inquiets, très inquiets, et ont de bonnes raisons de l'être... Car depuis plusieurs mois, des centaines de matous ont mystérieusement disparus dans la ville de Maine-et-Loire et sa proche banlieue.

Depuis le mois de janvier 2011, quelque 900 chats, dont 400 cette année, se sont ainsi volatilisés. Leurs propriétaires se sont tournés vers la SPAA (Société protectrice des animaux autonome) d'Angers.

Face à ces inquiétantes disparitions, et soupçonnant des personnes malintentionnées d'avoir enlevé ces chats, l'association a tenu à mettre en garde les habitants de la région, et envisage désormais de porter plainte contre X pour "suspicion de maltraitance" rapporte le site Angersmag.info.

Une "situation dramatique"

"La situation est préoccupante et même dramatique", affirme Michel Bernadin, vétérinaire et président du refuge de la SPAA d’Angers. "Tous les ans les propriétaires de chats nous signalent des disparitions, mais pas dans ces proportions" souligne-t-il.

En moyenne en effet, une centaine de chats disparaissent chaque année, et la moitié d'entre eux sont retrouvés.  Cette alarmante augmentation des disparitions est alors propice à toutes sortes d'hypothèses, plus ou moins terribles, et plus ou moins crédibles.

"Les rumeurs les plus folles circulent sur le sujet. Certains disent que les chats sont capturés par des réseaux organisés, en provenance des pays de l’Est, qui commercialisent les fourrures", raconte M. Bernadin. Ce sont des chats européens, ou chats de gouttière, qui disparaissent, et tout particulièrement ceux dont le pelage est noir ou tigré. 

Pour l'heure, seule Angers et sa périphérie sont touchées par le phénomène. Les autres refuges de la région n'ont en effet pas constaté d'augmentation des disparitions ces derniers mois.

Une plainte et une pétition

Afin de donner plus de poids à la plainte qu'elle entend déposer dans les jours à venir, la SPAA lancera très prochainement une pétition sur son site Internet. Les habitants d'Angers pourront également se rendre dans les locaux de l'association pour la signer.  "C'est un moyen pour ceux qui ont perdu leur chat de s'exprimer" explique Michel Bernardin avant de rappeler qu'il est obligatoire d'identifier les chats au moyen d'un tatouage ou d'une puce électronique.

Crédits photo : Simon M Turner - Flickr

7 commentaire(s)

Isabelle Denis a écrit:
il y a 4 ans
je me sens très proche de cette affaire de chats "disparus", j'ai 2 chats à la maison! Il faut vraiment savoir ce qu'il se passe!
Jacques42 a écrit:
il y a 4 ans
La police doit enquêter et arrêter les criminels.
Mesange59 a écrit:
il y a 4 ans
Pauvre chats c horrible c disparition
Francesca a écrit:
il y a 4 ans
c'est horrible il faut vite arreter ces monstres
Doflopé a écrit:
il y a 4 ans
cela fait froid dans le dos, pauvres bêtes et quelle tristesse et angoisse pour les maitres.
Sevort94 a écrit:
il y a 4 ans
C'est terrible!!! il faut vraiment trouver ce qui font ça. et vite!!!
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 4 ans
Pauvres matous... :(
D'où la nécessité de préféré garder son chat chez soi.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)