Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Un voleur de chats rôde-t-il à Toulon ?

chat disparition vol

Mais que se passe-t-il dans le quartier toulonnais de Mourillon ? En quelques semaines, une dizaine de chats ont disparu. Certains se prennent à alors à imaginer qu'un kidnappeur de matous rôde dans le quartier…

Bien sûr, il n’est pas rare que des chats disparaissent. Mais une demi-douzaine en quelques mois, les habitants de Mourillon trouvent cela vraiment suspect. D’autant plus que pas un seul n’est revenu, pas un seul cadavre n’a même été retrouvé, rapporte le site de Var Matin.

Des chats disparaissent, les uns après les autres

Filou, un chat blanc et gris de 2 ans, est le dernier matou à avoir ainsi mystérieusement disparu. Ses maîtres n’ont plus aucune nouvelle de lui depuis le 26 juillet, malgré les nombreuses affiches qu’ils ont placardées dans le quartier. Un peu plus tôt, leur voisin a lui aussi perdu son compagnon à 4 pattes. Et plusieurs autres matous sont désespérément recherchés par leurs propriétaires dans le même quartier.

Une coïncidence ? Les habitants de Mourillon peinent à y croire. C'est notamment le cas de Mme Vey. Cette amoureuse des animaux, habituée à nourrir les chats du pâté de maison, n'entend pas rester les bras croisés. Elle s'est mis en tête de réunir ses voisins pour tenter de faire quelque chose.

Les habitants du quartier mobilisés

"Quand j'ai constaté que ces disparitions étaient trop nombreuses et que les chats que je nourris tous les jours étaient de moins en moins nombreux, j'ai commencé à faire du porte à porte pour nous grouper et faire quelque chose" raconte-t-elle.

Loin d'être fantasque, l'hypothèse d'un kidnappeur de chats est fort probable. Comme l'affirment en effet les associations de protection animale, les chats blancs et roux attirent tout particulièrement les voleurs.

Mais alors que les habitants du quartier évoquent toutes sortes de terribles scénarios, allant d'un restaurateur servant de la chair de chat au sadique assassin de matous, les organismes de défense des animaux ne peuvent aujourd'hui que conseiller aux propriétaires de chats de Mourillon de redoubler de prudence.

Appel à la prudence

Ils sont invités à enfermer leurs compagnons à 4 pattes lorsqu'ils partent travailler, mais aussi à surveiller les allées et venues de personnes étrangères au quartier. "Bien souvent, les voleurs viennent faire des repérages avant de passer à l'action, pour savoir quand est-ce que le chat n'est pas sous surveillance"   explique à Var Matin l'association des Chats de la Marine.

Reste à savoir si la vigilance des habitants de Mourillon suffira à arrêter les voleurs...

Crédits photo : Glenn harris - Flickr

3 commentaire(s)

Cat Lady a écrit:
il y a 4 ans
Tres bonne idée Julie58,il ne reste plus qu'a leurs dire.
Liberté22 a écrit:
il y a 4 ans
Bonne idée Julie...
Julie58 a écrit:
il y a 4 ans
Pff c'est honteux de voler des chats !
Trafique ? Pour la maison ... En tout cas si c'est pour eux personnellement il y a plein de gens qui donne des chatons ... Mais pour voler je doute que ce soit pour la maison surtout volé 6 chats ...
Je pence que c'est du trafique de matou !
Bonne chance au proprio pour retrouver leur minou.
Mais ce sont que des chat blanc & roux ou bien toutes les couleurs ?
Et a quel fréquence ?
Peut être qu'il faudrait même si il faut sacrifié un chat ... Mettre un chat dehors pour que les voleurs s'en empare mais le chat serait munit d'une puce GPS par exemple ...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)