Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Cet homme doit se battre pour garder ses chats de thérapie

chat de thérapie

Si l'on parle plus souvent des chiens de thérapie que des chats d'assistance, ces derniers existent aussi. Ils offrent à leurs humains soutien et réconfort et leur présence devient rapidement indispensable. Gary Coleman, handicapé depuis sa naissance, sait à quel point un animal peut être salvateur, lui qui craint tant aujourd'hui de devoir se séparer de Rex et Milo, des chats qui sont bien plus que de simples animaux de compagnie à ses yeux.

Gary est atteint d'une malformation congénitale et d'une grave maladie pulmonaire. Il a besoin d'un déambulateur pour se déplacer. L'homme âgé de 45 ans vit depuis 2012 dans un appartement d'une résidence spécialisée au Texas, le Mirabella Assisted Living, situé à Benbrook. Mais il est menacé d'expulsion en raison de la présence de ceux qui partagent sa vie depuis 8 et 12 ans. Il a en effet reçu un courrier le 1er aôut dernier lui demandant de se débarrasser au plus vite de ses chats. Le centre affirme en effet interdire désormais les animaux dans les appartements partagés et refuse de faire une exception.

"Rex et Milo sont ma seule famille"

"Rex et Milo ne sont pas des animaux de compagnie, ce sont des animaux de thérapie et ils sont ma seule famille. Je n'ai pas de famille. Je n'ai pas de mère ni de père. Mes chats m'offrent quelque chose qu'aucune famille ne m'a jamais donné, un vrai soutien émotionnel" confie-t-il au Star-Telegram.

Gary a jusqu'au 11 septembre prochain pour se séparer de ses chats. S'il ne le fait pas, il devra quitter le centre. Mais l'homme n'entend pas se laisser faire. Il a porté plainte contre Mirabella Assisted Living, affirmant que la direction viole la loi. Selon le Fair Housing Act de 1968, un propriétaire doit trouver un "compromis raisonnable" pour ne pas discriminer une personne handicapée qui a besoin d'un animal comme soutien émotionnel. Mais cette loi n'évoque pas les situations telles que celles de Gary Coleman. Les cas de logements partagés n'y sont en effet pas traités.

En raison de ses très faibles revenus, Gary est dans l'incapacité de trouver un autre logement où il pourrait sans problème vivre avec ses précieux compagnons. Et c'est grâce à de généreuses donations qu'il peut soigner son chat Rex, qui souffre de diabète et nécessite une alimentation spéciale en plus de ses deux doses quotidiennes d'insuline.

"Il n'existe aucun moyen pour moi de fonctionner au quotidien sans mes chats. Quand je vais dormir chaque nuit et que je me réveille chaque matin, ils sont à côté de moi. Je les vois couchés là, et je leur donne des friandises et un gros câlin" raconte Gary.

Crédits photo : Youtube - startelegramvideo

6 commentaire(s)

Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
Rex et Milo ne sont pas que des animaux de compagnie, ce sont des animaux de thérapie et ils sont sa seule famille. Comme il dit : Je n'ai pas de famille. Je n'ai pas de mère ni de père. Mes chats m'offrent quelque chose qu'aucune famille ne m'a jamais donné, un vrai soutien émotionnel" .Comment ne peut on respecter pour son bien qu'il garde ses chats , il ne lui reste que çà pour garder un peu d'espoir en la vie .On ne peux pas l'obliger à s'en séparer c'est inhumain.Sa situation est déjà dans de pire conditions qu'on lui laisse un peu de bonheur en compagnie de ses chats qui ont toujours vécus avec lui.
Nigelle a écrit:
il y a 2 ans
on veut lui retirer sa seule raison de se lever le matin! après ça que lui reste t il? monde de brutes!!!
il y a 2 ans
pauvre homme ils aiment ses chats il en a besoin et n lui retire ce qui lui reste de sa vie !!
il y a 2 ans
il faut qu'il les gardent!! il ne demande pas grand chose quand même!
Isula a écrit:
il y a 2 ans
on peu pas faire une pétition pour aider ce Monsieur la seul famille qui la ses chats je le comprend un animal toujours fidele je souhaite que G ARY garde ses chats
Nalawinnie13 a écrit:
il y a 2 ans
je comprends ce que ressent cet homme, en tant que personne handicapée ma chienne représente plus qu'un animal de compagnie.

comment peut on lui demander de se séparer de se séparer de ses chats qui représentent sa seule famille et le menacer d'expulsion si il ne le fait pas.

cette histoire pourrait aussi bien se dérouler en France et pose la question des animaux auprès des personnes handicapées

j'espère qu'une solution sera trouvée pour cet homme et ses chats , sa situation est déjà assez comme cela il ne demande pas grand chose , juste continuer à vivre auprès de ses chats.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)